Climatisation d’un appartement : tout ce qu’il faut savoir

Climatiser un appartement n’est pas un simple projet. Il requiert une certaine organisation pour être sûr de respecter les règles de copropriété. Il est impératif de se faire conseiller par des professionnels pour être sûr d’adopter le bon équipement selon vos besoins et vos possibilités.

Pourquoi climatiser un appartement ?

La climatisation a été une véritable révolution dans la recherche du confort et du bien-être en milieu domestique. Elle a déjà fait ses preuves dans des lieux publics comme le théâtre, les salles de cinéma, les supermarchés, les commerces, les immeubles, les bureaux et les véhicules.

La démocratisation de cet appareil de refroidissement d’air tend à le rendre particulièrement populaire auprès des ménages. L’installation d’une climatisation en appartement peut se révéler indispensable notamment dans les grandes villes et les agglomérations connaissant souvent de fortes hausses de températures en période estivale.

Climatiser son appartement est donc une réponse au besoin de mieux vivre même pendant les canicules. On peut ainsi apporter des températures plus faciles à supporter pour les enfants et les personnes âgées.

Les fabricants l’ont bien compris et ont développé par conséquent, des gammes de climatiseurs plus adaptés au marché des particuliers. Les appareils sont moins imposants et il y a définitivement une recherche de confort et d’esthétisme plus poussée de la part des marques. Les clims deviennent discrètes et compactes pouvant s’encastrer partout. 

Les règles de co propriété

Quand vous êtes propriétaire d’un appartement dans un immeuble et que vous voulez y installer une climatisation, faites attention à bien lire les règlements qui régissent les biens en copropriété. 

Certains co propriétés par exemple, ont des exigences particulières en termes de climatisation. Certains veulent uniquement des solutions de clim écologiques et respectueuses de l’environnement. Il est également normal de voir que les règlements intérieurs de copropriété exigent des installations silencieuses pour ne pas déranger le voisinage.

Les climatisations gainables sont généralement interdites dans ce genre de bâtiment, car cela casserait l’unité de l’immeuble et nuirait à sa plus-value. Parfois même, ces règlements imposent des modèles d’équipements spécifiques. C’est parfaitement légal et autorisé. À vous de vous adapter.

Souvent, votre appartement bénéficie déjà d’un système de chauffage central pour lequel les charges sont déjà mutualisées. Il faut en tenir compte dans votre projet d’installation de climatisation puisqu’on sait qu’une clim va faire augmenter vos charges personnelles de 25% à 30%.

Quel climatiseur sera plus efficace dans un appartement ?

Choisir le bon modèle de climatiseur pour appartement

Dans un appartement, on aura souvent plusieurs pièces en enfilade à climatiser en été. Dans ce cas, il faudra opter pour un modèle « split » qui permet d’avoir une unité intérieure dans chaque pièce. Cela permet de programmer des cycles de refroidissement d’air personnalisés. Si vous avez un loft avec une cuisine ouverte sur le séjour ou un grand espace à équiper, vous pouvez choisir un modèle « monobloc », facile à installer et à manipuler. Si le système de chauffage principal n’est pas très performant, vous pouvez opter pour une climatisation réversible qui fera office chauffage d’appoint en hiver. C’est pratique et plus économique.

Choisir la puissance adéquate pour un appartement

Selon les professionnels, un climatiseur mono ou multi-split sera bien plus efficace et performant pour assurer le rafraîchissement de votre appartement. Pour cela, il faut calculer la puissance exacte dont vous avez besoin en BTU ou en Watts. Tout dépend alors du volume en m³ d’espace que vous voulez climatiser. Pour obtenir le volume de votre appartement, vous devez multiplier sa surface au sol par sa hauteur sous plafond. Il faut ensuite compter 100 BTU par m³. Un appartement de 120 m² et 2.5 mètres de hauteur sous plafond aura besoin d’une puissance de climatisation de 30 000 BTU soit environ 8700 watts. Vous devez ensuite rajouter 1000 BTU (environ 292 watts) pour chaque fenêtre et ouverture dans l’appartement. Pour un appartement de 20 à 30 m², un climatiseur monobloc fixe de 2 à 3 kW se révèlera plus approprié.

Choisir un climatiseur le plus silencieux

La climatisation silencieuse est un « must » surtout quand on est en appartement. En termes de volume sonore, cet appareil ne doit pas dépasser 30 dB soit un peu plus de 5dB par rapport au niveau de bruit ambiant (décret du 31 août 2006 concernant la lutte contre les bruits de voisinage). Certaines marques excellent dans cette catégorie comme Panasonic ou LG. Le climatiseur en lui-même ne fait pas de bruit sourd. C’est le compresseur qui génère une nuisance sonore pouvant être insupportable pour certaines personnes. Les fabricants travaillent sur des technologies innovantes pour améliorer ce point comme le compresseur Dual Inverter qui équipe toute la gamme de clim réversible de LG. Il est parfois aussi indispensable de rajouter des écrans acoustiques ou de construire des murs anti-bruits pour véritablement isoler les unités extérieures des modèles les plus puissants.

Choisir un climatiseur le plus invisible possible

Le modèle « split » c’est-à-dire de modèles dotés d’une unité extérieure. Si votre appartement est récent et moderne, il doit être possible de placer une unité à l’extérieur côté cour ou jardin afin de ne déranger personne. Si votre appartement se situe dans un immeuble ancien ou un quartier historique, il y a de fortes chances que personne n’accepte à ce que votre unité extérieure vienne s’ancrer sur une façade, aussi design et esthétique soit elle. Dans tous les cas, il faudra toujours commencer par les démarches auprès de la copropriété. Même si les règlements de copropriété prévoient l’installation de climatisation split, il faudra tout de même en demander l’autorisation aux autres copropriétaires.

Comment équiper votre appartement en climatiseur ?

Quel que soit le modèle ou la marque de climatiseur que vous choisissez, faites appel à un professionnel agréé pour l’installation. Ceci vous garantit déjà une pose en bonne et due forme de votre coûteux appareil et vous êtes sûr d’obtenir de bons résultats rapidement. Vous sentirez immédiatement la différence entre l’avant et l’après. 

Avec les prestations d’un artisan installateur de clim, vous pourriez bénéficier d’aides financières pour climatiser votre appartement. Vous bénéficiez aussi d’un allié incontournable au quotidien pour assurer l’entretien et la maintenance de cet équipement de rafraîchissement. En effet, faire entretenir régulièrement votre installation clim par un professionnel, vous permet de conserver les performances de l’appareil sur plusieurs années.